Comment définir votre stratégie web touristique ?

Au cours des 6 premiers mois de cette année, l’étude de la FEVAD révèle que sur les produits et services achetés en ligne, les voyages arrivent en tête avec 56 % des internautes qui réservent leurs séjours sur la toile, soit plus d’un internaute sur deux, ce qui génère un chiffre d’affaires de plus de 12 milliards d’euros. Une telle tendance démontre bien la portée du tourisme numérique dans nos habitudes d’achat.

Et vous, gérants d’hébergements touristiques, si vous preniez le virage de l’e-tourisme avec nous ? Square Achat a pris en considération vos attentes et vous propose désormais son nouvel outil de création de site dédié aux professionnels du tourisme intégrant la réservation et le paiement en ligne. Le Pack e-tourisme, exclusivité Crédit Agricole, vous fait bénéficier d’un service clair et facile pour traiter chaque étape de vos réservations (disponibilités, durée du séjour, paiement,…).

Après avoir choisi votre solution internet, il vous reste une étape primordiale dans la création de votre site e-tourisme, à avoir définir votre stratégie web touristique. En effet, il vous faut connaître vos clients, leurs besoins et leurs comportements en ligne. Ici, nous n’aborderons que 3 volets essentiels de votre stratégie e-tourisme :

- Adoptez également une stratégie sociale en créant vos espaces dédiés sur les réseaux sociaux. Sachez que 72 % des voyageurs utilisent les médias sociaux quotidiennement durant leur séjour (Tripl Infographic, 2011). Chiffre encore plus étonnant : 52 % des utilisateurs de Facebook sont influencés par les photos de voyage postées par leurs amis pour le choix de leur prochaine destination (Skyscanner, 2011). Pensez donc à publier régulièrement des informations concernant les évènements et promotions éventuelles de votre établissement sur votre page Facebook dédiée à l’entreprise.

- En matière d’e-tourisme, les recherches sont majoritairement géolocalisées. 20 % des requêtes issues de Google sont liées à la localisation (données Google). Il est donc primordial pour vous, gérant d’hébergements touristiques, d’être bien positionné dans les résultats de recherche localisée. Afin que les moteurs de recherche et les internautes repèrent facilement votre position géographique, pensez à afficher vos coordonnées sur de nombreuses pages de votre site web (via un widget par exemple), en plus de la page dédiée à l’accès. Vous connaissiez peut être Google Adresses, il s’appelle désormais Google + Local et vous permet de mettre en avant les photos de votre établissement, des commentaires d’internautes ainsi qu’un système d’évaluation pour inciter le visiteur à découvrir votre propre site.

- En France, nous comptons plus de 12,6 millions de mobinautes (possesseurs de mobiles qui se connectent à Internet) en progression de 20 % sur un an. Selon une étude de Keynote Systems, les voyageurs sont de plus en plus connectés à leur mobile en vacances et sont séduits par les tablettes numériques. Pour preuve un exemple assez frappant : les Français qui partent en vacances l’été passent autant de temps sur les objets high tech que pour manger et boire ou même pour pratiquer des activités culturelles. 95 % des Français emportent 2 ou 3 produits high-tech. Les Français feraient même partie des plus adeptes de la réservation de voyages sur mobile (selon une étude sur le m-tourisme). En effet, pas moins de 1,2 millions de touristes ont préparé leur séjour avec leur smartphone.

En bref, avec la montée en puissance des terminaux mobiles et l’omniprésence des réseaux sociaux, le tourisme numérique est incontestablement devenu Social Local et Mobile (So-Lo-Mo). Il ne vous reste plus qu’à bien penser votre stratégie web touristique tout en collant aux tendances qui se veulent désormais sociales, locales et mobiles. Et n’oubliez jamais : sur la toile le mot d’ordre reste encore et toujours la différenciation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *